• Un projet innovant

    Le collège Jules Verne de Rueil-Malmaison accueille 700 élèves par jour. Il a la particularité de délivrer également un enseignement à horaires aménagés pour l’apprentissage de la musique.

     

    La direction du collège a souhaité que l’établissement ait une sculpture emblématique qui exprime la vocation du collège et la place particulière de l’art dans l’enseignement.

     

    L’artiste a alors proposé de réaliser un projet collectif afin d’associer élèves et enseignants à sa conception et à sa réalisation.

     

    La sculpture est aujourd’hui installée à l’entrée du collège (mai 2017).


    L’oeuvre "La danseuse et le musicien" réalisée représente un guitariste et une danseuse. Les personnages représentés font 2 mètres environ. Les couleurs vives, rouge, jaune, orange, de l’oeuvre accompagnent le mouvement et la dynamique des personnages. La force fédératrice et festive de la musique y est très tangible.

     

    Ce travail collectif de création correspond donc bien à notre projet d'établissement : "Faire réussir tous les élèves" ; "Etre ouvert à toute forme d'art" et "Bien vivre au collège".

    Il a permis d'affirmer la vocation artistique du collège et a fédéré les élèves et les équipes pédagogiques.”


    Danielle Gerber, Principale du Collège Jules Verne

  • un projet en plusieurs etapes

    Dans un premier temps, les collégiens, accompagnés par l’artiste Christine Caupin et leur professeur en arts plastiques, ont créé une quinzaine de petites sculptures sur le thème : “La musique adoucit les moeurs”.

     

    Dans un deuxième temps, en s’appuyant sur le travail des collégiens, l’artiste a proposé trois maquettes, dont les formes faisaient la synthèse des recherches des élèves sur le thème. Ces maquettes ont ensuite été présentées et soumises au vote des collégiens, des professeurs, du personnel administratif et de la direction du collège. La sculpture qui a été choisie était “La danseuse et le musicien”.

     

    Ensuite, pour l’étape de l’agrandissement de la sculpture aux dimensions monumentales, l’artiste a travaillé avec les apprentis métalliers du CFA du Bâtiment de Rueil-Malmaison et leurs enseignants.

     

    La collaboration avec le CFA a fait partie intégrante du projet et a donné une dimension collective particulière en associant deux institutions éducatives différentes de la ville.

     

    Une fois l’oeuvre finie, les services techniques du Conseil Départemental ont pris la main pour l’installation de l’oeuvre sur son support final à l’entrée du collège.

  • UNE FORMIDABLE CREATION COLLECTIVE

    Le projet a permis de valoriser le Collège, ses jeunes et ses enseignants, de renforcer chez chacun les valeurs collectives, de faire-ensemble, de socialisation. Il a permis aussi de fédérer les institutions que sont le Collège, le CFA et le Conseil Départemental. 

     

    L’ensemble des participants a pu expérimenter la force d’un projet artistique collectif et toutes les dimensions concrètes liées à sa réalisation.

  • "La force de la sculpture est d'être une création collective pour les jeunes et par les jeunes : elle est faite pour eux et avec eux !"

    Christine Caupin, Artiste-Sculpteur

  • Christine Caupin, Une artiste-sculpteur innovante

    Le projet a été conduit par Christine Caupin. Née à Meudon en 1970, Christine vit et travaille à Rueil-Malmaison.

     

    Dans son travail de sculpteur, Christine utilise des matières souples et sensibles. Ses personnages épurés s’inspirent souvent de la danse et portent une dynamique et une harmonie du mouvement.

     

    Les sculptures de Christine Caupin racontent souvent une rencontre. Elles transcrivent le plaisir et la complicité qui jaillissent parfois dans ces moments où l’on est partenaire. Pour l’artiste, elles ont des résonances positives, porteuses de joie et de vitalité pour chacun.


    Une fois installées, les créations de Christine Caupin sont comme des sources auxquelles chacun peut venir se rappeler et goûter à cette complicité partagée. L’artiste souhaite que ses sculptures soient des chemins de rencontres et fédèrent ceux qui les regardent. Elles prennent naturellement place dans l’espace privé et public.

  • CONTACT

    christine.caupin@gmail.com

    06 07 59 34 09